Comment pêcher la carpe de nuit ? astuces et conseils pour réussir

Dans cet article découvrez tous nos conseils pour pêcher la carpe de nuit.

La pêche de nuit offre une toute autre dimension à notre passion commune. En effet, le silence règne en maitre et la visibilité est quasiment nulle. De ce fait, tous vos sens sont en éveil et une nouvelle perception s’offre à vous.

Si vous êtes prêt à braver les éléments, même pour de courtes excursions de nuit. Cela, peut être doublement gratifiant. Toutefois, vous devez connaitre les fondements de base pour avoir de la réussite.

Utilisez la bonne technique, le bon appâts et surtout avoir le bon matériel s’acquiert avec l’expérience. Si vous n’êtes pas préparés vous allez au devant de grande désillusion.

Pourquoi pêcher la carpe de nuit ?

Comme, les carpes se nourrissent et peuvent être capturées la nuit, c’est un excellent moment pour les pêcher spécifiquement. D’ailleurs dans certains coins, elles se nourrissent même davantage la nuit que le jour.

De plus, les carpes ont un sens aigu du goût et n’ont aucun problème à se nourrir dans l’obscurité. Vous pouvez même avoir plus de succès en pêchant la nuit. Car les carpes se sentent plus en sécurité lorsqu’elles se nourrissent et la pression de pêche est moindre.

Où les carpes se nourrissent-elles la nuit ?

Ce qui est formidable avec les carpes, c’est qu’elles peuvent s’habituer à différents modes d’alimentation en fonction de leurs expériences passées. Si elles se font continuellement attraper à un endroit pendant la journée. Mais qu’elles s’y nourrissent en toute sécurité la nuit, elles s’adapteront à ne s’y nourrir que dans l’obscurité.

Donc, si vous avez pêché une zone pendant la journée et que vous n’avez pas eu de chance, mais que vous avez remarqué que de nombreux autres pêcheurs s’y trouvaient, essayez peut-être de cibler les carpes la nuit.

Certains des meilleurs endroits pour pêcher la carpe de nuit sont les endroits qui sont occupés pendant la journée. Comme les :

  • marinas,
  • digues,
  • plages,
  • etc.

Toutes ces zones peu profondes proches du bord sont des points stratégique pour l’alimentation la nuit. Comme les carpes s’effraient facilement pendant la journée. Lorsque la nuit tombe, les poissons se sentent plus à l’aise et viennent en masse dans ces zones proches du rivage.

Sur un lac réputé du sud de la France qui subit une forte pression de pêche. J’ai voulu tenter une expérience, car je voyais des poissons en surface, mais peu d’entre eux étaient capturés.

A l’aide de ma caméra sous-marine (que vous pouvez trouver ici). J’ai remarqué que les carpes nageaient de l’aube jusqu’au crépuscule sans jamais se nourrir même ou j’amorçais. Lorsque j’ai vérifié le lendemain matin, toute l’amorce avait disparus.

Il m’en fallait pas plus pour changer mes horaires de pêche.

Que mange la carpe la nuit ?

Le monde sous-marin prend vie la nuit. Tous les invertébrés, petits vairons, vers, escargots, écrevisses, moules zébrées et autres espèces-proies ont tendance à se cacher pendant le jour.

Sous le couvert de l’obscurité, ces petites espèces se sentent plus en sécurité et sortent pour chercher de la nourriture, ce qui en fait une cible facile pour les carpes.

En fait, les carpes ont un sens aigu du goût. Donc, elles peuvent cibler des sources de nourriture naturelles sans avoir besoin de voir ce qu’elles mangent. C’est pourquoi la plupart des grands sites de pêche à la carpe se trouvent dans des conditions sombres et obscures.

En dehors des aliments naturels dont les carpes se nourrissent la nuit. Je vais rapidement aborder les appâts qui ont bien fonctionné pour moi dans le passé.

Meilleure période de l’année pour pêcher la carpe de nuit :

carpiste de nuit devant ses canne à peche

La période entre la fin du printemps et le début de l’automne est certainement la meilleure pour la pêche de nuit de la carpe.

Pendant cette période, les températures diurnes ont tendance à être beaucoup plus élevées que les températures nocturnes, surtout en été. Ce qui signifie que la température de l’eau est également élevée. Alors, que les niveaux d’oxygène sont aux plus bas et que les carpes sont moins actives pendant la journée.

Une fois que le soir arrive et que les températures commencent à baisser. Les carpes augmentent leur activité et leur alimentation. Ce phénomène est favorisé par l’augmentation de l’activité des insectes et des crustacés sous l’eau. Qui sont les deux principales sources de nourriture des carpes.

Comme elles sont aussi actives, vous pouvez pratiquement les trouver partout . Aussi bien dans les eaux peu profondes, près des berges et de la végétation épaisse, que dans les eaux ouvertes et plus profondes.

Ainsi, si vous les pêchez à cette époque de l’année et que vous les ciblez le soir, toute la nuit et jusqu’au petit matin. Vous augmenterez considérablement vos chances d’obtenir des touches.

Conseil de pro : Ne terminez pas votre saison de pêche de nuit trop tôt , une fois l’été terminé. En général, vous pouvez espérer obtenir des touches de nuit jusqu’en septembre, parfois même en octobre.

Quel appât pour pêcher la carpe de nuit ?

Le choix de votre appât pour pêcher de nuit, va être dicté par deux grandes règles :

  • Appâts très visuels : comme vous avez lu ci-dessus les carpes trouvent leur nourriture facilement sans les voir. Cependant, un appât voyant offrira plus d’avantage. Surtout avec une lumière ambiante comme la pleine lune. Il ne faut pas beaucoup de lumière pour faire ressortir une couleur vive et l rendre visible sur le fond.
  • Arômes : Une attraction supplémentaire est toujours utile. Car les carpes se concentrent dessus plus facilement. Veillez à utiliser des booster carpe ou des liquides directement sur votre appât. Surtout si vous pêchez au-dessus d’une grande zone d’amorce.

En général, vous pêcherez de nuit pendant les mois les plus chauds (sauf pour les plus courageux). De ce fait, choisir de appâts au saveur de poisson devraient être votre premier choix.

Non seulement les bouillettes à base de farine de poisson ou de crustacés dégagent une forte odeur, que les carpes apprécient. Mais elles sont aussi pleines de protéines. Ce qui en fait un aliment parfait pour pêcher la carpe l’été.

De plus, les huiles de ces appâts se répandent beaucoup plus dans les eaux chaudes. Ce qui fait qu’il est tout à fait logique de les utiliser pour vos sessions de pêche de nuit. Car ils vont attirer plus de poissons sur votre zone.

Afin d’avoir un appât visible de nuit, vous pouvez sur leur taille. Ainsi, des bouillettes ou des pop-ups de 16 à 20 mm. Montée en simple ou en double, cela fonctionne très bien pour la pêche de nuit de la carpe.

Certaines de mes couleurs d’appâts préférées pour la pêche de la carpe la nuit sont le Fluo, le Blanc et le Jaune. Ces trois appâts sont excellents pour refléter leur couleur même dans des conditions de faible luminosité.

Comment pré-amorcer pour pêcher la carpe de nuit?

appât et amorce pour pêcher la carpe de nuit

À la fin du printemps, en été et au début de l’automne, les carpes ont faim. Pour cette raison, le pré-amorçage est toujours une bonne idée. En fait, il est presque impossible de les suralimenter à cette période de l’année. Le seul moment où elles ne se nourrissent pas beaucoup est pendant la saison de frai.

Donc, pré-amorcez beaucoup avant et donnez des quantités modérées pendant vos sessions de nuit.

1/ Pré-amorçage avant votre session de nuit :

Peu importe si vous pêchez la carpe une nuit ou plusieurs nuits consécutives. Essayez d’amorcer votre spot avant que vos montages ne touchent l’eau. Les carpes la nuit seront plutôt actives et se déplaceront beaucoup. Ce qui signifie qu’elles peuvent trouver un coin amorcé assez rapidement.

Par contre une fois trouvé, elles vont commencer à manger tout ce qu’il y a dans le coin. De ce fait, si la nourriture n’est pas suffisante, elles repartiront aussi rapidement qu’elles sont venus.

Si possible, amorcez votre zone au moins une fois avant votre sortie de pêche. Faites-le un ou deux jours avant votre session de nuit. Cela donnera aux poissons la chance de trouver votre nourriture, même s’ils ne sont pas à proximité.

En ce qui concerne la quantité, cela dépend de vous et de votre budget. Comme je l’ai mentionné, la suralimentation n’est pas un problème. Donc, plusieurs kilos de bouillettes ou e graines ne sont certainement pas de trop.

Si votre budget est serré, lancez autant de bouillettes que possible et renforcez la zone avec des particules. Telles que du maïs ou des pellets, des aliments pour poulet ou de l’amorce. En bref, tout ce que vous pouvez trouver qui ne coûte pas trop cher et qui est vendu en grandes quantités.

2/ Pré-amorçage pendant votre session de nuit:

Maintenant que votre coins de pêche est pré amorcé. Vous n’avez pas besoin d’amorcer beaucoup lorsque vous commencez à pêcher. Mettez simplement vos lignes dans l’eau et lancez quelques appâts autour de vos montages. Puis attendez !

Pendant la nuit, vous pouvez garder votre zone « vivante » en lançant sporadiquement un peu de nourriture. Quelques poignées de bouillettes, quelques frondes remplies de pellets, etc. Juste pour que les poissons continuent à se nourrir activement.

Conseil de pro : Si vous pêchez sur de courtes distances, vous pouvez attacher un sac PVA à votre hameçon, ce qui vous permettra d’avoir une petite quantité supplémentaire de nourriture juste à côté de votre hameçon.

Conseil de pro : Si vous faites l’expérience d’une frénésie d’alimentaire et obtenez plusieurs départs sur une courte période. Sortez autant d’appâts que vous pouvez. Les carpes sont folles de vos appâts, alors donnez-leur-en beaucoup. Vous pourriez finir par avoir la session de nuit de vos rêves !

Comment amorcer avec précision la nuit ?

Amorcer avec précision de nuit peut vite devenir une vraie galère. Surtout si en plus, le vent et la pluie se mêlent à la partie. Cela peut être carrément misérable !

C’est pour ça, qu’il y a quelques trucs et astuces à connaitre si vous voulez que votre zone de pêche soit remplie d’appâts toute la nuit.

1/ Trouvez des points de repère avant la nuit :

Avant le coucher du soleil, scrutez rapidement l’horizon. Soyez à l’affût de tout ce qui se démarque. Un toit de maison, un grand arbre, une montagne, une bouée. Tout point de repère de ce genre vous aidera à cibler l’endroit où vous devez viser pour pouvoir atteindre votre cible avec précision.

J’ai la chance d’avoir certains de mes spots de nuit préférés. L’un est équipé d’un lampadaire et l’autre d’une bouée de marquage avec un feu clignotant. J’amorce mes spots à une certaine distance devant ces derniers. De sorte qu’il est facile de compléter la zone lorsque j’ai un passage au milieu de la nuit.

2/ Utilisez des stick ou des sac PVA :

Attachez des stick en maille PVA ou préparez des appâts avant la tombée de la nuit. C’est la méthode que j’utilise le plus souvent pendant la nuit. Une petite offrande à chaque remise à l’eau permet généralement de recharger suffisamment la zone pour maintenir l’intérêt des poissons dans la zone.

3/ Réglez plusieurs cannes à la bonne distance :

L’utilisation d’un clip de ligne sur votre moulinet de pêche à la carpe pour vous assurer que toutes les cannes sont réglées pour lancer à la même distance.

Une bonne astuce, que j’ai appris au fil du temps est de régler plusieurs cannes à la bonne distance. Comme ça, si vous avez un poisson qui s’échappe ou un gros nœud dans votre bobine. Vous pouvez rapidement passer à une autre canne et régler le problème le lendemain matin.

4/ Déployer des piquets de repérage lumineux :

Voici une approche que j’ai appris lors d’un enduro en grand lac de barrage. Elle est très pratique, si vous pêchez plusieurs nuits d’affilées. Ou si vous pêcher la carpe à longue distance.

Vous pouvez acheter des marker carpe flottants qui ont une lumière sur le dessus. Je vous recommande de ne pas les laisser tomber directement sur votre spot mais plutôt plusieurs mètres derrière ou sur le côté.

Cette tactique vous sera très utile si vous utilisez un bateau pour appâter votre spot et y déposer des montages.

Quel montage utiliser pour pêcher la carpe de nuit ?

Comme il fait nuit et que vous serez probablement fatigué à un moment donné. Essayez de garder les choses simples.

Honnêtement, les carpes sont plutôt actives et se nourrissent en toute confiance à cette époque de l’année. Ce qui signifie que, la plupart du temps, vous pouvez utiliser un matériel de base pour les attraper.

1/ Un simple montage au cheveu :

Si vous pêchez sur des structures de fond propres et régulières, il n’y a vraiment aucune raison de ne pas utiliser le un simple montage cheveu.

Il s’agit d’un montage classique pour la carpe qui a permis de capturer des milliers et des milliers de poissons dans de nombreux endroits dans le monde entier. En d’autres termes, ça marche !

Il suffit de mettre un hameçon simple ou un bonhomme de neige sur le cheveu. De le lancer et vous êtes prêt pour l’action.

2/ Montage Pop-Up simple :

Si vous voulez que votre hameçon se trouve un peu à l’écart du fond. Alors, le montage pop-up simple est le bon choix pour vous.

Peut-être y a-t-il des feuilles, des racines ou d’autres petits morceaux sur le fond. Ou peut-être voulez-vous simplement que votre pop-up se distingue visuellement des autres appâts dans l’eau.

Quelle que soit la raison, le montage pop-up fera parfaitement l’affaire.

3/ Montage hélicoptère :

Ce troisième montage pour la pêche de la carpe est un peu plus avancé et convient mieux à la pêche sur des fonds d’herbes ou de vase.

Comme votre plomb touchera le fond en premier et y descendra lentement, la longueur de l’hameçon, qui tourne librement autour de votre ligne principale ou de votre fil (d’où le nom de montage hélicoptère), sera poussée vers le haut de la ligne principale et se placera joliment sur le dessus de l’herbe ou de la vase.

Ainsi, quelle que soit la profondeur de ce fond mou. Vous aurez toujours la présentation parfaite de l’appât.

Quel matériel pour pêcher la carpe de nuit ?

matériel pour pecher la carpe de nuit

En plus de l’équipement habituel du carpiste, tels que les cannes, moulinets, montages, rod pod, etc. Vous aurez besoin de quelques articles supplémentaires que vous devriez considérer quand vous partez pêcher de nuit la carpe.

Si vous débutez dans monde fabuleux de la pêche à la carpe. Tout cet attirail peut couter une sacrée sommes d’argent. D’ailleurs, j’ai moi même ajouté ces éléments au fur et à mesure de mes années passées au bord de l’eau. Mais honnêtement, je ne sais pas comment je ferai maintenant sans eux.

Comme vous passerez toute la nuit à l’air libre, apporter du matériel de camping essentiel lors de votre partie de pêche nocturne peut être une très bonne idée. Car, ils rendent les choses tellement plus faciles et plus confortables sur la berge.

1/ Le Biwy :

Même si il est possible de dormir à la belle étoile, comme nous en avons parlé dans notre article sur la pêche de la carpe en canal. Ou d’utiliser une vieille tente de camping comme je l’ai fait des années. Car, je n’arrivais pas à choisir un biwy avec toutes les caractéristiques que je voulais.

Aujourd’hui, je suis l’heureux propriétaire d’un Sonik AXS que j’ai finalement acheté sur AMAZON. Il répond à toutes les exigences en matière de:

  • facilité d’utilisation,
  • confort,
  • ventilation,
  • installation rapide,
  • etc.

En fait, un biwy est surement l’achats le plus important qu’un carpiste puisse faire. Avec lui, vous n’avez plus besoin de zipper/dézipper votre tente. De vous inquiéter qu’elle fuie ou qu’elle soit mouillée. Ou qu’elle se retourne sous l’effet du vent et pire encore, qu’elle se distingue comme un pouce endormi lorsqu’elle est rangée le long de la berge.

Les bivouacs pour la pêche à la carpe sont beaucoup plus faciles à utiliser et ont également un aspect beaucoup plus élégant. Si vous en cherchez un ,vous pouvez consulter notre comparatif du meilleur biwy carpe.

2/ bed chair et sac de couchage (et n’oubliez pas l’oreiller) :

C’est une évidence, mais c’est un autre élément que j’ai remis à plus tard pendant trop longtemps. Je ne compte plus le nombre de nuits inconfortables que j’ai passées à dormir sur le sol.

Un lit de camp de qualité (voir notre article pour choisir le meilleur bedchair) et un sac de couchage rendent vos sessions de nuit 100% plus agréables. Outre le confort, passer de bonnes nuits de repos valent bien le prix d’une mise à niveau.

Je suis quelqu’un de distrait, surement l’excitation de partir pêcher. De ce fait, je ne compte plus le nombre de fois ou j’ai oublier mon oreiller. Où j’ai du dormirsur un sweat à capuche ou une serviette en boule. Mon cou le regrette toujours le lendemain matin.

Maintenant, vous pouvez acheter de nombreuses options d’oreillers de camping compacts. Afin de l’avoir toujours avec vous quand vous partez pêcher les carpes de nuits.

3/ Lumières :

Comme vous avez pu le voir plus haut, la lumière est un élément important pour toute session de pêche de nuit à la carpe pour de nombreuses raisons.

Une bonne lampe frontale, vous permettra de vous déplacer aisément et son risque tout autour de votre bivouac.

Vous pouvez ajoutez aussi une lampe de biwy, pour éclairer votre campement et faciliter les choses la nuit. Comme, lire un bon livre, vous préparer un sandwich ou faire vos montages à l’avance.

Conseil : Essayez d’utiliser une lampe frontale avec différentes couleurs de lumière. L’utilisation de lumières rouges ou vertes, qui sont des couleurs plus douces, permettra au poisson d’être plus calme, tant au moment de la capture qu’au moment de la pose du tapis.

Voir aussi : Quelle est la meilleure lampe frontale pour pêcher la carpe de nuit ?

4/ Cuisine et repas :

Un petit réchaud portable est un excellent article à posséder. Une tasse de café ou de thé bien chaude contribue à améliorer le moral pendant les longues sessions où la pêche est difficile.

Une glacière de qualité est un autre élément important pour les longues sessions. Si vous partez pêcher sur plusieurs jours, le choix d’une glacière électrique n’est pas une mauvaise idée.

Ajoutez à cela, un kit d’ustensiles (comme celui ci) qui évitera de vider la moitié de votre cuisine à la maison. Vous pouvez emporter des ustensiles de cuisine pratiques pour le camping qui sont le plus souvent en acier inoxydable. Ils ne se cassent donc pas et sont faciles à nettoyer. Découvrez ce kit complet sur Amazon ici.

5/ Batterie externe :

Si vous passez de nombreuses heures, voire des jours, loin de la civilisation. Vous aurez besoin de cette énergie stockée afin de pouvoir recharger vos gadgets et appareils.

Le plus important, c’est votre téléphone portable et/ou votre appareil photo.

Ainsi, avec avec vous une ou plusieurs batteries externes chargées vous permettront de ne jamais être à court de jus et de rester joignable tout au long de votre session. Vous pouvez en trouver des fiables et pas chère sur Amazon .

6/ N’oubliez pas les éléments suivants pour pêcher la carpe de nuit :

  • Des vêtements de rechange au cas où vous tomberiez
  • Un trépied pour appareil photo ou un adaptateur pour piquet de canne (pour cette prise monstrueuse)
  • Des Crocs, parfaites pour les nuits plus chaudes et faciles à se glisser dedans.
  • Papier toilette (pour des raisons évidentes)
  • Suffisamment de nourriture
  • Beaucoup d’eau (la déshydratation est votre pire ennemi lors de la pêche de nuit)
  • Un bon livre
  • De la patience

Les meilleurs conseils pour pêcher la carpe de nuit :

Un bonne préparation est la clé du succès pour pêcher la carpe de nuit. De ce fait, il y a quelques éléments à prendre en considération. Une bonne organisation est de la plus haute importance. Car tâtonner dans l’obscurité peut être assez frustrant, parfois dangereux et faire perdre beaucoup de temps.

1/ Repérez pendant les heures de clarté :

Il est préférable de repérer l’endroit que vous allez cibler pendant la journée.

2/ Trouvez les carpes :

La chose la plus importante que vous devez rechercher est l’endroit où les carpes sont actives et se nourrissent. Cela peut être facilement déterminé en scrutant la surface à la recherche de mouvement , de sauts et d’éclaboussures. Ou d’une eau trouble qui a été perturbée par des poissons en quête de nourriture.

Voir aussi : pouvez vous pêcher la carpe dans une eau trouble ou boueuse ?

3/ Notez les points de repère importants :

La plupart des carpistes négligent souvent cette étape. Après avoir repéré les poissons et trouvé un endroit approprié pour camper. Assurez vous toujours de noter les caractéristiques ou les points de repère à l’horizon qui seront identifiables pendant la nuit.

Qu’il s’agisse d’une ligne électrique, d’une montagne, d’un arbre, d’une maison, d’une lumière, etc., Comme indiqué plus haut, il est utile d’avoir un point de repère pour la refonte pendant la nuit.

4/ Trouvez un endroit convenable pour installer votre bivouac :

Supposons que vous pêchez dans un endroit qui permet aux pêcheurs d’établir un camp le long du rivage et d’y passer la nuit.

Pendant le jour, trouvez un terrain approprié pour installer votre biwy et votre matériel. Veillez à choisir un endroit relativement exempt de risques de trébuchement. Car vous n’aurez pas besoin de ce défi supplémentaire pour tenter de ramener un poisson dans l’obscurité.

5/ Recherchez les dangers de votre zone de pêche :

Repérez et notez tous les accrocs ou obstacles que vous pouvez rencontrer pendant la nuit. Il est préférable de s’installer et d’éviter ces zones pendant la nuit.

Pendant la journée, il serait facile de sauter dans le bateau et de filer pour combattre des poissons dans ces zones. Mais je pêche généralement à la ligne depuis le rivage pendant la nuit. Je n’aime pas être dans le bateau la nuit, surtout si les conditions météorologiques se détériorent.

Voir aussi : Météo pêche carpe : quel est le meilleur temps pour sortir vos cannes ?

6/ Dormez tant que vous le pouvez :

L’une des leçons les plus importantes que j’ai apprises est de dormir pendant que vous le pouvez. Parfois, les touches s’enchainent et ne s’arrête plus.

Si vous avez la chance de connaitre une nuit ou les carpes rente en frénésie. Vous serez heureux d’avoir eu quelques heures de sommeil avant. Car, cela peut être carrément épuisant si les poissons sont à l’affût. Surtout, si vous êtes au bord de l’eau depuis plusieurs jours/nuit.

De ce fait, il peut être bénéfique de dormir pendant les heures de la mi-journée lorsque les températures sont élevées et l’activité des carpes faible.

7/ Pêchez à plusieurs :

Si vous pêchez en milieu urbain, il peut être judicieux de pêcher avec un compagnon. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver. De de fait, avoir une sécurité supplémentaire sur la berge peut être très rassurant. De cette façon, vous pourrez profiter davantage de votre session de nuit !


Comme vous pouvez le constater, la pêche à la carpe de nuit présente de nombreuses difficultés et de nombreux défis,. Mais si vous êtes préparé et que vous disposez de quelques éléments simples, cela peut être une expérience très gratifiante et excitante.