Tout savoir pour bien pêcher la carpe dans la vase :

Dans cet article, vous allez voir pourquoi et comment pêcher la carpe dans la vase ?

Tous carpiste même débutant, sait qu’une partie essentielle de la pêche à la carpe réside dans l’emplacement. La seconde chose la plus importante est d’être capable de présenter votre appât correctement. Pour réussir cela, vous avez besoin du bon montage approprié à la situation.

Idéalement, vous devriez connaître un peu le fond du coin que vous pêchez avant de partir. S’agit-il de gravier, d’argile, de tourbe, de mauvaises herbes ou de vase ? C’est la clé pour présenter un appât qui non seulement attire l’attention des poissons mais permet aux composants du montage de faire leur travail efficacement.

Pêcher la carpe dans la vase, risque de vous poser quelques problèmes, si vous foncez tête baissée. Présenter votre montage dans cette boue peut souvent être un défi, surtout lorsque vous n’avez aucune idée de la profondeur de la vase. Cela dit, si vous adoptez la bonne tactique, vous pourriez gagner gros.

Mais avant de commencer à pêcher la carpe dans la vase et à rechercher des zones. Il est bon de comprendre ce que les pêcheurs à la ligne entendent par vase.

Qu’est ce que le limon ou la vase ?

Le limon est une accumulation de débris décomposés, un mélange de feuilles, de brindilles et d’herbes mortes. Une fois qu’il a séjourné dans le lac pendant un certain temps, il commence à pourrir et se transforme en vase.

Si ces sédiments mous posent plusieurs problèmes aux carpistes, ils contiennent également de nombreuses sources de nourriture naturelles. Ce qui signifie qu’ils peuvent être un aimant pour les carpes et d’autres espèces de poissons.

Tout comme il peut y avoir le bon et le mauvais pêcheur, vous aurez aussi la bonne et mauvaise vase.

Le mauvais limon a une odeur horrible, due à la décomposition des feuilles que l’on trouve généralement dans ces zones. Vous pouvez faire la différence en sentant simplement votre plomb une fois que vous y avez pêché.

Le bon limon propre ne sent pas aussi mauvais et vous y serez plus à l’aise pour y pêcher.

Pourquoi pêcher la carpe dans les endroits vaseux ?

Les carpes sont construites pour se nourrir dans la vase. Elles plongent leur museau dans les sédiments et en extraient les morceaux juteux de nourriture. Il n’est donc pas surprenant que ces zones soient souvent les meilleurs endroits pour présenter des appâts.

Car les zones limoneuses contiennent souvent beaucoup de nourriture naturelle. Comme le ver de vase, qui prospère dans cet environnement est qui peut vivre dans des endroits peu oxygénés.

Ainsi, pendant la journée, lorsque le taux d’oxygène est à son maximum. Les vers de vase (ou fouillis) s’enfouies plus profondément, hors de portée des prédateurs qui pourraient les avoir au menu. La nuit, le niveau d’oxygène commence à baisser et le ver remonte dans la vase et risque d’être trouvé par les carpes.

Si vous avez déjà pêché dans des lacs limoneux, c’est souvent la raison pour laquelle les poissons mordent mieux la nuit, car ils savent quand leurs repas sont les plus accessibles.

Maintenant que vous savez pourquoi vous devez pêcher la carpe dans les endroits vaseux. Il est temps de voir…

Comment trouver le limon pour pêcher la carpe ?

Eh bien, pour trouver de telles zones, cela peut prendre du temps et de la pratique. Donc vous aurez besoin de vous armer d’une canne et de patience.

Lancez votre plomb vers votre spot sur une ligne tendue (utilisez un corp de ligne en tresse pour cela). Si vous ne sentez pas le plomb toucher le fond, alors vous savez que vous n’êtes pas sur du gravier. En ramenant lentement votre montage sur le fond du lac, vous devriez pouvoir le sentir.

La sensation transmise par votre canne à pêche est différente quand vous êtes sur un fond dur ou mou. Par exemple :

  • si vous sentez comme un tap-tap-tap c’est synonyme de gravier ou de cailloux.
  • Si vous subissez des accros et vous devez lutter pour tirer votre plomb vous êtes sur un herbier.
  • Et, en tirant le plomb à travers la vase, vous aurez l’impression qu’il glisse en douceur sur le dessus du lit du lac.

Une fois que vous avez trouvé de la vase, cela peut valoir la peine d’approfondir un peu votre recherche. Certains carpistes taillent des rainures dans leurs plombs de marquage afin de recueillir les dépôts de vase pour les analyser sur la berge.

Toutefois, même avec un plomb standard, vous devriez être capable de sentir la vase ou d’en trouver des morceaux dans l’émerillon.

Une autre option consiste à attacher un plomb grappin, utilisé par les pêcheurs en mer. Mais dont les dents sont fixées en position pour recueillir autant de débris de fond que possible.

Maintenant que vous avez pu définir l’endroit ou déposer vos cannes. Vous devez savoir…

Quel montage pour pêcher la carpe dans la vase ?

Les couches de vase peuvent être assez profondes et bien que les carpes soient heureuses de fouiller dans le substrat. Vous devez, présenter votre appât de manière à ce qu’il ne s’enfouisse pas hors de vue des poissons.

Comme l’élément le plus lourd de votre montage sera votre plomb. Vous avez la possibilité de le supprimer en pêchant à proximité de zones vaseuses. En utilisant par exemple, une ligne libre pour la pêche en surface, ou un flotteur. Ce sont deux méthodes fantastiques qui vous assure que votre appât ne soit pas engloutit par la vase.

Malheureusement, dans la plupart des cas vous serez obligé de pêcher à une certaine distance. Donc d’utiliser un plomb.

Tout d’abord, choisissez le plomb le plus léger possible pour vous rendre sur le spot. Car, plus il sera lourd, plus il s’enfoncera dans la vase. La forme du plombs joue ici un rôle non négligeable.

Privilégiez, une forme de poire qui est plat et qui ralentit lorsqu’il touche l’eau. Plutôt qu’un plombs pour les pêche à distance. Car, ces derniers, sont très profilés (comme une balle), ce qui n’est pas idéal dans cette situation.

1/Le montage hélicoptère :

La méthode classique pour pêcher la carpe dans la vase a toujours été d’utiliser un montage hélicoptère. Parce que le plomb touchera toujours le fond en premier et l’hameçon pourra être positionné plus haut sur le bas de ligne ou la ligne principale.

Ce principe est toujours valable car il vous permet de modifier la position de la ou des perles qui maintiennent l’hameçon en place en fonction de la profondeur de la vase.

Le montage Helicopter est la disposition de plomb parfaite pour cette situation. Le plomb s’enfonce profondément dans la vase. Tandis que la longueur de l’hameçon reste au sommet de la vase, prête à attraper la prochaine carpe.

2/ Le Chod rig

Le montage Chod est une forme de présentation hélicoptère qui peut être excellent dans des conditions limoneuses. Car il vous donne une présentation décente, peu importe ce sur quoi vous lancez.

De même, un Hinged Stiff Rig est également à l’aise dans la vase. En fait, c’est juste un montage Chod Rig avec une section de flèche pour l’éloigner du plomb et du bas de ligne –

L’essentiel ici est d’accepter que quel que soit le plomb que vous choisissez, il va s’enfouir dans la vase. Plus le limon est mou, plus il s’enfoncera profondément. Il est important de s’assurer que la longueur de l’hameçon et l’appât ne sont pas entraînés dans la vase par le plomb.

Ce qui se produira si vous utilisez des bas de ligne courts.

Quel appât pour pêcher la carpe dans la vase?

1/ Les pop up :

Beaucoup de carpistes passent automatiquement aux pop-ups pour pêcher la carpe dans la vase. Car, elles pourront se tenir en suspension au dessus du fond.

Je peux comprendre la logique derrière cette approche, mais personnellement, je pense que c’est une erreur. Car, les poissons adorent se nourrir dans la vase. Les carpes, ont l’habitude d’y chercher leur nourriture, d’y enfouir leur tête, jusqu’aux branchies, pour se nourrir de vers de vase et d’autres aliments qui y vivent.

Cela signifie que votre pop up sera assis au-dessus du poisson. De ce fait, je suis plus d’avis à proposer un appât sur le fond. Et d’accepter le fait puisse se trouver légèrement sous la vase.

Bien sur, si il y a du limon et que vous devez vous tenir à l’écart des débris, les pop up sont une bonne solution.

2/ Les Wafters :

Je crois sincèrement que neuf fois sur dix, les wafters sont l’appât de fond parfait pour pêcher la carpe dans la vase.

Récemment, j’ai pêché une session de 72 heures sur un petit lac bien réputé en Aveyron. J’ai lutté pendant un certain temps, en pêchant avec des pop-ups et des appâts de fond. Ce n’est que lorsque je suis passé aux wafters que j’ai commencé à obtenir des résultats.

Dès que je suis passé aux wafters sur un montage hélicoptère, j’ai eu deux départs. Le fait qu’ils soient équilibrés de manière critique signifie qu’ils se posent très bien sur la vase, la plupart du temps..

3/ L’utilisation d’un glug permet de renforcer l’attraction de votre appât :

N’oubliez pas non plus que même la vase la plus fraîche peut avoir une forte odeur. D’ailleurs, le limon est réputé pour altérer l’odeur des appâts.

Comme vous l’avez vu, les poissons ont l’habitude de chercher leur nourriture dans la vase, à tel point qu’ils ont souvent la tête enfouie. Par conséquent, pêcher avec un appât brillant ou fluo n’est pas pertinent. Car , quand une carpe a la tête dans la vase, elle se fie presque entièrement à son odeur.

De ce fait, il peut être utile de renforcer la saveur de vos appâts, pour ajouter autant d’odeur et d’attrait que possible. Un peu de booster carpe ou une pate d’enrobage pour bouillette (glug) peut être très utile dans ces situations.

De plus, une fois que les carpes commencent à se nourrir dans la vase, l’eau peut devenir assez trouble. Il est donc probable que les poissons utilisent leur odorat plutôt que leur vue pour repérer votre hameçon.

Ca peut vous intéresser : pouvez vous pêcher la carpe dans l’eau trouble ?

Comment amorcer pour pêcher la carpe dans la vase?

L’amorçage est une partie essentielle de votre pêche. La quantité à introduire dépendra de facteurs tels que le niveau des stocks, le nombre de poissons présents dans la zone et la période de l’année. Le but est de rendre votre coin de pêche encore plus attrayant que d’habitude à cause de la vase.

Lorsque vous appliquez un appât, il est préférable d’imaginer que la vase est comme un fond de mauvaises herbes. Plus les aliments sont lourds, plus ils peuvent disparaître de la vue d’une carpe. Une amorce posée sur la vase sera toujours plus visible pour les carpes.

Bien sûr, elles trouveront toujours vos appâts cachés sous la vase. cependant, il faudra plus de temps pour suivre la piste olfactive. Ce qui ralentira votre temps pour obtenir une touche.

Pensez à ajouter des attractants liquides à votre mélange de spod. Essayez d’utiliser des particules légères. Vous pouvez par exemple, couper vos bouillettes en deux. Ainsi, elles voltigeront mieux dans l’eau et se poseront doucement sur le fond.

1/ Les sacs PVA :

Que vous pêchiez avec un montage hélicoptère ou autre. Il est toujours pratique d’utiliser des sacs solubles avec des particules ou de vieux pop-ups dedans. Ceci, pour vous aider à poser votre montage sur le fond de l’étang aussi doucement et soigneusement que possible.

Attachez une bouillette pop-up avec un sac PVA à votre hameçon, vous assure que votre appât coule lentement et qu’il flotte sur le fond du lac. Ce qui donne une présentation parfaite.

2/ Des appâts plus légers reposeront sur le dessus de la vase.

Vous devez également réfléchir à votre tactique d’amorçage lorsque vous pêchez au-dessus de ces endroits.

En fait, l’utilisation ‘amorce avec des appâts lourds comme des grosses bouillettes peuvent s’enfoncer dans la vase et être masqués à la vue de la carpe. Tandis que les appâts plus légers comme les particules, les petits pellets et les bouillettes coupées en deux ou écrasées ont beaucoup plus de chances de se fixer sur la vase.

Contrairement à la croyance populaire, les asticots ne sont pas susceptibles de s’enfouir dans la vase et resteront généralement immobiles sur le dessus.