Quelles sont les meilleures graine pour pêcher la carpe ?

Graine carpe: quelle est la meilleure et comment la préparer ?

Bien avant l’invention des bouillettes, les carpistes utilisaient de nombreux types de graine pour capturer les spécimens de l’époque.

Même aujourd’hui, elles sont toujours un élément important de la stratégie d’amorçage pour de nombreux pêcheurs en France Royaume-Uni, Europe et dans le reste du monde. Tout simplement car elles sont à la fois :

  • naturelles,
  • nutritives,
  • extrêmement bon marché
  • et surtout, les carpes les adorent.

Si tout ces arguments vous en conquis. Alors, jetez un coup d’œil aux meilleures graines pour pêcher la carpe. Certaines, sont populaires tandis que d’autres sont moins connus. Vous verrez aussi comment les préparer pour que les carpes les mangent en toute sécurité.

Quelle graine pour pêcher la carpe ?

Quel graine pour pêcher la carpe

1/ L’orge ou le blé :

Contrairement à la pêche au coup, l’orge est l’une des graine les moins populaires pour la pêche à la carpe. Car de nombreux pêcheurs pensent qu’elle attire beaucoup de poissons nuisibles sur leur coin de pêche.

Cependant, vous pouvez utiliser de l’orge maltée dans vos recettes de spod. Car la façon dont elle a été traitée signifie que les amidons ont été modifiés en différents types de sucre. Ce qui la rend naturellement très sucrée.

De plus, l’orge peut être très rassasiant, il est donc judicieux de l’utiliser pour compléter les autres ingrédients de votre mélange de spod, plutôt que d’en être un des principaux.

L’une des meilleures choses à propos de cette graine pour la carpe est sa facilité de préparation. Il suffit de:

  • la faire tremper pendant 24 à 36 heures (vous pouvez ajouter du sucre dissous à ce stade pour la rendre encore plus sucrée),
  • puis de la faire bouillir pendant 5 à 10 minutes.
  • Une fois l’ébullition terminée, transférez l’orge et l’eau dans votre seau à appâts,
  • ajoutez les arômes ou les attractants que vous souhaitez et remettez le couvercle.
  • Une fois le produit refroidi, vous pouvez l’utiliser immédiatement.

2/ Haricots à œil noir :

Les haricots à œil noir étaient l’une des graine préférées des pêcheurs de carpes dans les années 1970 et 1980. toutefois, leur popularité semble avoir diminué au fil du temps.

Comme c’est le cas avec beaucoup d’haricots de couleur pâle. Les haricots à œil noir peuvent être assez fades. Donc je vous recommande de les aromatiser pendant qu’ils trempent (vous pouvez aussi ajouter de la couleur).

Dans une vieille cassette vidéo de Rod Hutchinson, j’avait vu qu’il faisait bouillir les haricots à œil noir dans de la soupe à la tomate. Cette méthode leur donnaient non seulement du goût, mais aussi une belle couleur orange.

Voici comment les préparer :

  • Faite tremper les haricots à œil noir pendant au moins 12 heures
  • Ajoutez environ 25 g de sel par kilo de haricots pendant la phase de trempage, car cela les durcit, et rajoutez également des arômes et des colorants.
  • Une fois qu’ils sont trempés, faites les bouillir pendant 20 à 30 minutes (selon la quantité préparée)
  • Une fois l’ébullition terminée, transférez les dans une casserole d’eau glacée pour vous assurer qu’ils ont arrêté de cuire.
  • Egouttez ensuite l’eau et placez les dans votre seau à appâts. Vous pouvez aussi y ajouter de l’arôme
  • Laissez les laisse reposer pendant 48 heures.

3/ Le sarrasin :

Ces dernières années, le sarrasin est devenu célèbre en tant que « super aliment » pour les humains. D’ailleurs, les pêcheurs de carpes utilisent cette graine ancienne depuis des décennies avec d’excellents résultats.

Le sarrasin est similaire au chanvre (chènevis) tant par son aspect que par sa valeur nutritionnelle. Tous deux ont une enveloppe extérieure dure qui se fend à la cuisson et tous deux ont une teneur en huile naturellement élevée. La pêche sur un lit de sarrasin peut donner des résultats incroyables.

Le sarrasin est l’une des graines les plus faciles à préparer. De plus si vous êtes pressé, il n’est pas nécessaire de le faire tremper d’abord (même si c’est une bonne pratique). Voici comment le préparer :

  • Salez toujours l’eau avant de la porter à ébullition.
  • Faites bouillir les graines pendant une bonne dizaine de minutes. Vous verrez que les coquilles commencent à se fissurer et à révéler le grain plus tendre à l’intérieur.
  • Ajoutez y un peu de saveur une fois qu’elle a refroidi.

4/ Les pois chiches :

Le pois chiche est surement l’une des graines pour la carpe les plus populaires de tous les temps. C’est probablement parce que les poissons ne s’en lassent jamais.

Autrement connus sous le nom de haricots garbanzo (nom espagnol), les pois chiches ont été responsables de la capture de certaines des plus grosses carpes sur le continent. Ils sont également très utilisés aux États-Unis, où la pêche à la carpe est de plus en plus populaire.

C’est une particule populaires à la fois en tant qu’appât, mais aussi en tant qu’amorce ou dans un mélange de spod.

  • Laissez les tremper entre 12 et 24 heures
  • Puis faites les cuire à 100°c pendant environ 30 minutes.
  • Ajoutez des arômes ou des colorants pendant la phase de trempage pour permettre une absorption et une attraction maximales.

5/ Le chènevis :

Je suis sûr que la plupart des carpistes, sinon tous, ont utilisé du Chènevis à un moment ou à un autre de leur vie de pêcheur. Oui, la plupart des autres espèces de poissons l’aiment aussi. Toutefois, il est indéniable que les carpes adorent aussi cette graine.

Cette graine pour la carpe, a donné des résultats dévastateurs sur toutes les eaux où elle a été utilisée. De plus, vous pouvez l’utiliser de plusieurs manière, comme :

  • dans un mélange de sticks mix,
  • un spod
  • ou même comme appât sur l’hameçons

Attention faites tremper le chènevis au minimum 12 heures mais, encore une fois, jouez l’excès de prudence et faite le tremper pendant 24 heures. Une fois trempé, faire bouillir le chanvre devrait prendre environ 30 minutes. Cependant, le signe révélateur qu’il est prêt est lorsque l’enveloppe extérieure se fend et révèle l’amande intérieure.

N’oubliez pas de conserver l’eau dans laquelle vous avez fait bouillir le chènevis pour l’utiliser dans votre mélange de spod, vos appâts broyés ou pour laver vos bouillettes.

Le chanvre est naturellement très savoureux, il n’est donc pas nécessaire d’ajouter un attrait ou des couleurs supplémentaires. Cependant, comme il est largement utilisé, l’ajout d’un profil de saveur différent peut donner d’excellents résultats.

Alors pensez à inclure du piment, du curcuma ou d’autres épices.

Ca peut vous intéresser : Chènevis carpe : pourquoi et comment l’utiliser pour la pêche ?

6/ Le pois d’érable :

Les pois d’érable sont utilisés comme appât pour les carpes depuis de nombreuses année maintenant.

Après avoir été trempés et bouillis, les pois d’érable gonflent jusqu’à environ deux fois leur taille initiale et ont des dimensions similaires à celles d’une petite bouillette. Ce qui peut expliquer en partie leur popularité auprès des carpes et des carpistes.

La préparation pour pêcher la carpe :

  • Les pois d’érable doivent être trempés pendant un minimum de 12 heures. Vous pouvez doubler facilement le temps de trempage. Plus vous laissez tremper les pois d’érable longtemps et moins vous aurez besoin de les faire bouillir.
  • Lorsque vous les faites bouillir, vérifiez régulièrement s’ils ne sont pas trop cuits et/ou trop mous.

Avec leur goût fort et distinctif, les pois d’érable n’ont pas besoin d’arômes supplémentaires, mais en essayant différentes combinaisons, vous obtiendrez quelque chose d’unique qui vous donnera cet avantage si important.

7/ mélange à oiseaux :

Il existe de nombreux mélanges pour oiseaux sur le marché. Bien qu’ils varient légèrement, la plupart des ingrédients restent les mêmes.

Vous trouverez des graines de lin, de sarrasin, de carthame, de riz paddy, de blé et de dari dans la plupart des sachets. Certains fabricants de particules donnent un coup de pouce supplémentaire à leur produit en y ajoutant des tiger nuts écrasées ou une variété d’huiles différentes.

De nombreux pêcheurs disent que le mélange partiel est l’une des particules les plus faciles à préparer car il suffit de verser de l’eau bouillante dessus la veille de la session et il sera prêt le lendemain.

Bien que cette méthode la prépare suffisamment pour que la carpe puisse la consommer sans danger. Elle ne sera pas aussi efficace qu’elle pourrait l’être si elle était préparée correctement :

  • Faite toujours tremper le mélange à oiseaux pendant au moins 12 heures (24 heures sont recommandées),
  • Puis faites bouillir pendant environ 30 minutes.

Lorsque vous le préparez de cette manière, il devient très gélatineux à cause de tout le sucre qui a été libéré. Ce qui augmente considérablement les niveaux d’attraction.

8/ Le maïs doux surement la graine pour la carpe la plus connus

Sans doute la particule la plus populaire de tous les temps. Le maïs doux est utilisé par les pêcheurs du monde entier pour cibler toutes les espèces de poissons, carpes comprises.

Cette bouchée sucrée aux couleurs vives semble presque irrésistible et a été responsable de plus de captures que la plupart des autres appâts. Elle figure également parmi les graines les moins chères à l’achat.

La meilleure chose à propos du maïs doux est qu’il ne nécessite aucune préparation s’il est acheté en boîte. Si vous l’achetez congelé, vous pouvez simplement le décongeler et l’utiliser. Cependant, fait le quand même bouillir pendant environ 10 minutes.

Le maïs doux est vraiment polyvalent et prend facilement des colorants et des arômes si nécessaire. Mais il est d’une efficacité dévastatrice directement dans la boîte.

Voir aussi : Comment pêcher la carpe au maïs pour de meilleur résultat?

9/ Les tiger nuts:

Bien qu’ils soient méprisés par certains pêcheurs. Il n’y a aucun doute que cette graine est l’une des plus prolifiques pour attraper des carpes. Car bien souvent, elles restent efficaces la ou les autres appâts échouent.

De plus, les tiger nuts restent également plusieurs jours dans l’eau sans perdre de leur efficacité. Ce qui est un grand avantage sur les sites plus difficiles et où les poissons nuisibles sont un problème.

Toutefois, les noix tigrées non préparées peuvent nuire à la santé de la carpe. Et dans certains cas, peuvent même causer sa mort.

Lorsqu’il s’agit de les faire tremper les pellets, je crois fermement que plus le trempage est long, mieux c’est. Dans cette optique, je fais toujours tremper mes pellets pendant 48 heures.

Une fois trempées, faites-les bouillir pendant environ 30 minutes. Puis laissez-les dans votre seau à appâts pendant 2 ou 3 jours avant votre session. Elles commenceront à fermenter et à suinter de l’attraction.

Enfin, comme je l’ai déjà dit, il est préférable d’utiliser les noix tigrées avec parcimonie. Quelques poignées de souchet haché par kilo de mélange de spod sont plus que suffisantes.

Comment aromatiser vos graines pour la carpe ?

aromatiser graine carpe

Il existe tellement d’options et de méthodes pour aromatiser les particules et les graines que ce sujet mérite vraiment un article à part entière. D’ailleurs, l’ajout d’arômes et d’aliments liquides aux mélanges de spod vous garantis un succès certain. Mais voici quelques exemples :

Les arômes solubles dans l’eau et à base de solvant semblent fonctionner le mieux avec les graines. Car, ils se dissolvent mieux dans l’eau et ajoutent un profil attrayant à la plupart des graines et légumineuses.

Les doses typiques d’arômes varient en fonction de leur force et de leur concentration. toutefois, si vous partez sur un mélange de 2 à 4 ml d’arômes dissous dans 1 L d’eau, cela devraient faire l’affaire.

Par contre, si vous utilisez divers édulcorants naturels comme le miel par exemple. Vous devez les mélanger qu’à faible dose, 10 gr par kilo étant un bon compromis.

Les additifs salés et à base de poisson sont également efficaces, notamment les hydrolysats liquides de poisson, les extraits de crevette, les extraits d’épices, la sauce d’huître et les extraits de levure liquides. Tous ces produits sont, à mon avis, bien plus efficaces que le sel.


Voici donc quelques-unes des meilleures graines jamais utilisées pour la pêche à la carpe.

Beaucoup de sociétés d’appâts vendent aujourd’hui des graines déjà préparées et prêtes à être utilisées immédiatement. Bien que cela soit génial pour la commodité et la sécurité, cela peut devenir assez cher.

La raison principale pour laquelle les pêcheurs hésitent à utiliser certaines particules est qu’ils ne savent pas comment les préparer correctement. Si tel est votre cas, voici ce que vous devez faire.

Trempez toutes vos graines avant de les faire bouillir, juste pour être sûr.

Préférez toujours une graine qui a été excessivement trempée et trop bouillie, sachant qu’elle est sans danger. Plutôt qu’une mal préparée qui pourrait faire souffrir ou même tuer une carpe.

Personnellement, j’adore les noix tigrées car elles ont toujours eu beaucoup de succès. Mais toutes les autres graines de cette liste ont également donné d’excellents résultats à maintes reprises.

Et vous, quelles sont vos graines préférées pour la carpe ?